Artistes

photo

HAZMAT MODINE

Hazmat Modine, mené par Wade Schuman, harmoniciste, guitariste et chanteur, intègre tout le terreau musical fertile du sol américain, exposant ses racines à travers les métissages dont elles se sont nourries : dans la musique des années 20 à 30 jusqu’aux années 50 à 60 surtout, en mélangeant des éléments allant du Blues originel au Swing, naviguant au gré du vent entre le Mississippi, la Nouvelle Orléans, l’Europe de l’Est, le Rocksteady jamaïcain ou les musiques hawaïennes. Le tout dans une atmosphère festive, avec une musique qui exprime «la célébration » plutôt que « le cérébral » !

Hazmat Modine mixe, avec virtuosité et humour, le son du tango, du klezmer, de la polka, de la musique latine, du calypso, et bien d’autres composantes des racines afro-américaines, pour livrer ce qu’un chroniqueur américain a parfaitement décrit comme « une authentique communion sonore ». Cela n’est peut-être pas si surprenant que cela puisse paraître au premier abord, si l’on se réfère à ce qu’est la musique américaine : un creuset de styles différents importés – tout comme la plus grande partie de son peuple – des 4 coins du monde.

Le résultat unique qui en découle évoque quelque chose à la fois d’ancien et de familier. On pense inévitablement au son des vieux enregistrements de l’ethnomusicologue Alan Lomax; mais à la différence près que l’apport créatif des musiciens dépasse subtilement le souvenir nostalgique des puristes.

Un « Modine » est un  ‘vendeur commercial à la criée’ (camelot), nom à l’image du groupe qui, comme l’indique son fondateur Wade Schuman, « brasse beaucoup d’air chaud », avec ses 2 harmonicas, un tuba et, à l’occasion, le saxophone baryton. Pour ajouter de la couleur ont été recrutés quelques invités, qui apparaissent sur des instruments moins connus comme la claviola (instrument à la croisée des chemins entre un instrument “à vent” et l’accordéon), le cymbalum (ou dulcimer, instrument à cordes frappées originaire d’Europe de l’Est) ou avec la contribution du sheng (harmonica chinoise). Hazmat Modine combine ces instruments anciens et en voie de disparition pour créer des métissages de différentes racines, qui reflètent les origines de la « soul music » américaine.

Chargement en cours...